Kadjinol

English French

Stylisme

Envoyer Imprimer PDF

Cheikha Sigil

Cheikha
styliste et créateur de la marque SIGIL

Le styliste Cheikha a grandi dans une famille d'artistes et de couturiers dans le quartier populaire de la Médina. A l'instar de Xuly Bët dont il a suivi le travail, il développe en 1995 un ligne de prêt-à-porter d'origine africaine. En décembre 2004, il crée sa propre marque SIGIL (« relève la tête » en wolof) entouré des tailleurs et couturiers locaux.

Le Jean dans tous ses états

Sigil renouvelle « l'urban wear » et propose une nouvelle vision de la mode africaine. Sa matière de prédilection ? La toile de denim, un tissu centenaire mais indémodable, qu’il marie aux broderies africaines entre autres.

Démocratiser la mode
SIGIL propose une nouvelle mode urbaine, symbiose de culture. « Compte-tenu des compétences qui sont là et la demande en matière d’habillement en Afrique, la mode doit être un facteur de développement économique. Nous devons nous rassembler pour œuvrer dans cette direction et proposer un vêtement qui fasse symbiose entre notre identité et notre environnement extérieur : une alternative au prêt-à-porter importé », explique-t-il. Du stylisme, Cheikha pense que c’est un mot qui reste à définir car pour lui « c’est ce que je fais qui me définit. J’ai un style et une démarche comme tous les stylistes et j’essaie de valoriser les autres métiers de la mode comme celui du couturier. Pour moi en effet, la mode c’est le travail d’une équipe et sans couturier, il n’y a pas de stylistes. Je me définis de toute façon pour ma part comme étant un créateur ». Ouvert à toutes les formes d’arts, le créateur veut démocratiser la mode, libérer les mannequins des podiums et proposer de nouveaux moyens de présenter la mode avec le concept de « chutes ». Selon Cheikha, les chutes permettent d’intervenir directement en société, dans tous les domaines. Il organisera ainsi un défilé sur roller en 2005, dans le cadre de la manifestation « Mbollo moy dolé (L’union fait la force ») avec l’association ACCRO ROLLER dans le quartier de la Médina. Régulièrement, il invite les artistes plasticiens à peindre et à customiser ses modèles. .

Parcours et distinctions
- Premier Prix des jeunes créateurs de SIRA Vision 2006
- Inauguration du Show-room SIGIL en 2006
- Lauréat en 2005 du « Ciseau d’argent » au Concours Ciseaux d’or au Sénégal
- Lauréat en 2005 du Festival international des jeunes créateurs de mode de Dinard et du prix de la Ville de Paris.
- Défilé sur rollers en 2005, dans le cadre de la manifestation culturelle « Mbollo Moy Dolle » de Dakar
- Défilés et participation à divers événements autour de la mode avec des créateurs tels que Xüly Bët, Claire Kane, et Alphadi…

Commentaires (0)add comment

Ecrivez un commentaire

Vous devez être enregistré pour écrire un commentaire.

busy